Newsletter 73

 

Ce mail contient des images, si vous n'arrivez à les lire,l'ouvrir dans un navigateur.

Hommages à Marcel et à Nadine

"Un seul être vous manque et tout est dépeuplé..."

Depuis quelques jours 2 êtres nous manquent.

Ils étaient de toutes nos actions depuis 2003.

Dans la même semaine, Marcel MATHONIERE (80 ans) et Nadine AUMERCIER (46 ans) nous ont quittés, victimes tous les 2 d'une maladie insidieuse.

Marcel a toujours appartenu à la Gaule Culanaise. Il en a été le Président de 1983 à 1996 et était revenu dans le Bureau en 2003. Durant sa présidence, Marcel a été un précurseur dans sa façon de gérer la Gaule Culanaise qui a été une des premières à entrer dans la réciprocité départementale. Il avait établi un plan d'alevinage qui a été suivi jusqu'en 1997. La mise en place de la réglementation de la pêche dans le Plan d'eau de Sidiailles lui a causé beaucoup de soucis mais il a toujours su faire face, notamment lors des 2 vidanges complètes du barrage dont celle, catastrophique, de septembre 1983. Marcel avait plein d'idées, mais il était certainement trop en avance sur son temps en cette fin de XXème siècle !

Depuis 2003, il était le doyen de l'équipe. Toujours présent, il était un exemple et un moteur pour les jeunes et les moins jeunes. Il savait faire partager ses connaissances et son enthousiasme, ajoutant parfois un peu de malice (des lentilles dans une boîte Vibert pour tromper celui qui nous dérobait les dites-boîtes !!). La Fédération a reconnu ses mérites par des distinctions : médaille d'honneur de l'EHGO en 1989, médaille d'argent de la Fédération en 2005.

Le monde de la pêche et celui de la protection des milieux aquatiques ont perdu un grand défenseur ; la Gaule Culanaise perd un de ses piliers mais n'oubliera pas son "Père Marcel". Le nom reste heureusement à la Gaule Culanaise : son fils Pascal en étant le Trésorier.

Nadine, l'épouse d'Hervé notre Vice-Président, était souvent des nôtres, chaque fois que son emploi du temps le lui permettait. Elle aidait Annie lors des pique-niques et n'hésitait pas à manier les outils, au milieu des hommes, apportant aussi une touche de bonne humeur. Petite "bonne femme" mais avec une grande force et une grande volonté - cette volonté qui lui a servi pour lutter pendant 10 mois contre la maladie. Nous l'aimions bien "notre Nadine". 

Tous les 2 laissent déjà un grand vide dans la belle famille de la Gaule Culanaise. Famille qui saura réagir et qui saura soutenir Pascal et Hervé si le besoin s'en fait sentir.

 

  

La Newsletter de la Gaule Culanaise

Des difficultés rencontrées

Vous n'avez pas eu de nouvelles depuis le 3 juillet, notre liste de diffusion ayant été, il faut le dire, plus ou moins "piratée" et utilisée contre notre volonté.

Yann, notre webmaster bénévole, s'en est aperçu. Il a réussi à endiguer le phénomène et à sécuriser davantage notre moyen de communication. Merci à lui qui a remis les choses en ordre ; ce qui me permet aujourd'hui, de vous donner des nouvelles de la Gaule Culanaise.

 

Une bonne nouvelle : la ré-introduction de l'ombre commun dans l'Arnon

C'était dans l'air depuis quelque temps. Grâce au bénéfice de la Fête de la Pêche, nous avons pu concrétiser cette action.

N'oublions pas que l'ombre commun peuplait nos rivières, avec succès, dans les années 1980/1995.

Une convention portant sur 3 années a été signée avec la Fédération du Puy de Dôme et sa pisciculture fédérale. Ainsi, le 4 octobre, 1000 petits ombrets de 4 à 10 cm ont été répartis en 4 endroits de l'Arnon - là où ils se plaisaient autrefois-, le parcours-mouche en recevant la moitié.

Nous suivrons de très près leur évolution. 

Amis pêcheurs, je vous invite à être très attentifs à vos futures prises. Attention, la maille étant de 30 cm, les beaux poissons ne sont pas exactement pour demain ! Soyons patients et ... petit poisson deviendra grand.

Marcel, lui qui avait participé activement à la période 1980/1995, n'avait pas pu nous accompagner comme prévu le 4 octobre ; il aurait aimé assister à l'immersion des petits ombrets. Si l'opération s'avère payante (ce dont nous ne doutons pas !), nous pourrons lui dédier la réussite.

Le lendemain, 2000 truitelles d'automne ont été immergées à leur tour dans la Joyeuse, dans l'Arnon et dans 2 ruisseaux. 

 

Culan, le 23 octobre 2013

Le Président

Jacques FRAULAUD

Vous souhaitez vous désinscrire ? Désinscription