Depuis 2003, la Gaule Culanaise s’est engagée encore plus fortement dans une véritable gestion piscicole de 1ère catégorie.

 Nous avons la chance de gérer de belles rivières (Joyeuse et Arnon) aux profils intéressants et, surtout, d’avoir de nombreux ruisseaux.

Suite à plusieurs campagnes de pêches électriques de reconnaissances, chaque cours d’eau a maintenant sa spécificité. D’autres pêches électriques nous fournissent des résultats très positifs et nous encouragent dans la poursuite de nos actions.

L’essentiel de celles-ci portent sur les truites, avec des alevinages réguliers : boîtes Vibert en décembre, alevins à résorption de vésicule en mars, truitelles d’automne … Ce sont surtout les ruisseaux qui sont utilisés comme ruisseaux-pépinières, d’où une pêche non souhaitée dans ces derniers.

       

 

Les belles truites Fario “sauvages” sont bien présentes sur nos parcours. En hiver, existences de plus en plus fréquentes de frayères naturelles.

       

 

Quant à l’apport de “truites de bassine”, il est de moins en moins important et se limite à un seul “empoissonnement” avant l’ouverture, en des lieux appropriés. En quelques années, nous sommes passé de 90 % du budget-poisson à moins de 30 % actuellement pour ces truites surdensitaires.

 

Une nouveauté : depuis l'automne 2013, la Gaule Culanaise s'est lancée dans l'opération ré-introduction des ombres communs sous forme de petits ombrets d'une dizaine de cm (voir rubrique spéciale).

 

La gestion du Plan d’eau de Barrage de Sidiailles nous est confiée par le Conseil Général du Cher.

 

 

Tout est fait pour fournir aux pêcheurs de bonnes conditions de pratique de leur loisir.

 

Il nous incombe d'entretenir le sentier du pêcheur : débroussaillage, abattages, construction de petits ponts, pose d’échaliers, aménagements divers …  çà, nous savons faire ! avec l’aide de bénévoles, de certains propriétaires-riverains, des communes ou la participation d’un atelier d’insertion.

Un grand merci à tous.

Mais sur 50 km de rives, nous ne pouvons pas être partout à la fois ; il faut donc faire des choix.

(voir la liste des Travaux réalisés en 2016 et les années antérieures)

 

Nous possédons des cadres magnifiques ; soit naturels comme les gorges de la Joyeuse, des Chetz, des Fougères, de Culan, soit dûs à l’homme : châteaux surplombant les rivières, ponts et viaducs, passerelles dans des lieux bucoliques, gués, anciens moulins, barrage et plan d’eau …

       

 

Une autre partie de nos actions est dirigée vers les jeunes : animations pédagogiques dans toutes les écoles du canton, Fête de la Pêche, pour les enfants principalement …

       

 

 

Nous suivons en cela le Plan de gestion piscicole depuis 2003.